Un Examen De Prostate Humiliant

 

 

Lors de mon dernier examen médical, mon médecin m'a prescris une Echo des voies urinaires et de tout l'appareil masculin! J'ai donc passé une écho des testicules-prostate par voie endorectale et des reins.

A l'hopital 'latric-des-bois' à blois... C'était géant .

Entré dans la salle, une jeune fille m'a demandé de me déshabiller. Je suis resté en slip et elle m'a fait allonger sur la grande table dans une grande salle un peu sombre avec une simple chaise au fond de la salle en guise de déshabilloir. Elle est restée et un noir en blouse blanche est entré et il m'a baissé le slip pour découvrir le ventre et les parties... Je lui ai demandé s'il fallait l'ôter complètement, il a dit non pas maintenant !

J'avais un magnifique slip blanc montant en Nylon et dentelle... Il était stupéfait et intrigué de voir cette culotte. Il a pratiqué l'écho des testicules et j'ai commencé à bander. J'avais pris un Viagra avant.

Après l'érection est retombée un peu, il est sorti en me demandant d'attendre et de remettre ma culotte.

J'ai attendu longtemps et une femme médecin est entrée, et a commencé l'examen des reins de la vessie pour ce faire elle a légèrement baissé le slip et découvert le pénis à moitié. Le médecin noir est revenu et assistait le médecin femme. Elle passait l'appareil sur le bas ventre en appuyant maladroitement, la vessie était pleine comme il me l'avait demandé avant le RV. A ce moment la verge a commencé à se tendre doucement et à sortir du slip pour monter vers le ciel ,sans que personne n'y prête attention mais au bout d'un moment l'avant bras du médecin frôlait la verge qui était maintenant tendue à l 'extrême ( et le restera pendant tout l'examen). Ils ont regardé ébaillis sans broncher mais avec insistance. Je leur ai dit que j'avais aussi des troubles de l'érection incontrôlée par moments en plus des problèmes urinaires.

J'ai dit que mon médecin avait prescrit une écho par voie endo-rectal et ils m'ont répondus on verra si cela est nécessaire..

Puis ils ont convenus qu'il fallait la faire par la voie endorectale en plus de la subpubienne il ne voyait pas assez bien ( le médecin était débutant).

Il m'ont alors demandé d'aller uriner. Il fallait sortir dans un genre de Sas ou communiquait 2 salle d'examen pour un seul WC et il y avait aussi 2 cabines dont une occupée par un jeune homme( en slip ). Je suis sorti et il y avait là plein de médecin et autres étudiants.. qui attendais dans ce Sas probablement pour me voir dans cette tenue: verge tendue et slip remonté pour aller vers les toilettes. J'ai eu du mal à uriner avec une trique pareille et cela à été long " Vous avez fini.? "

Le sas s'était vidé et la femme du début m'attendait et m'a dit retourner dans la salle quand je suis passé devant elle. En refermant la porte elle me dit :allongez vous et ôter le slip. Les lampes de la salle étaient toutes allumées . J'ai attendu nu toujours avec la trique, puis le médecin noir est revenu et ma dit 'attendez le médecin va arriver' vous pouvez remettre votre culotte. Je l'ai remise mais seulement au niveau des genoux.

Alors a commencé un ballet de va et viens de personnel pour des prétextes futiles prendre des documents, régler l'appareil, des ustensiles, etc. ( pour me mater et se moquer de moi ) Je les entendais rire quand ils sortaient. J'ai même vu défiler la fille qui était à la caisse et le mec des Rendez vous. Je comprends maintenant pourquoi la lumière était allumée en grand dans la salle. Quelque un me disait "pourquoi on vous fait cet examen", "allongez les jambes", " attendez ce ne sera pas long". Puis plus personne, grand silence...En attendant je me relève remonte la culottes et attend debout à tourner en rond tout en me touchant ..

Alors la porte s'ouvre en grand LE MEDECIN CHEF, mais accompagné de toute sa clique d'étudiants. 4 ou 5 hommes et 3 meufs +l'infirmière. Je comprends alors que c'est le grand jeu. Il dit à l'assemblée alors voici la nouvelle machine ( en effet elle semblait sortir des cartons ) mais en moi-même je pensais qu'il parlait de moi car j'allais subir 'un examen anal grandiose'.

Les ordres commencent à fuser : Baisser moi cette lumière, verrouillez la porte, préparez les sondes fixez les étriers! Puis plus doucement me dit : "venez vous allonger et retirez-moi cette culotte!". Je m'exécute puis entièrement nu m'allonge sur le dos et on me met les pieds dans les étriers, je suis alors offert nu et en érection.

Je sens la sonde se tortiller dans tous les recoins de mon anatomie la plus profonde. Il explique en même temps aux étudiants eux ébaillis et moi réjoui de me voir dans cet état. Puis nouvelle position on me met à 4 pattes toujours nu, on m'aide à baisser le buste et plaquer la tête contre la table et on me maintient ainsi avec tous ses gens autour de moi qui plaisantent plus ou moins …. Le médecin explique qu'avec cette machine d'écho le patient peut se mettre en position le dos ou en génupertoral.

Il laisse 2 ou trois étudiants(es) essayer et ils me mettent la sonde à tour de rôle , mais l'un avec une certaine délectation si j'en juge par les mouvements de la sonde qui appui fortement sur ma prostate et enfonçant la sonde à fond amplifiant encore l'effet du Viagra…pris une heure avant comme il se doit .

Vous pouvez vous rhabiller. Résultats dans 2 jours, mais tout est normal chez vous mais il faut la surveiller ( la prostate ). je m'en doutais.

Je me suis fini (branlé) dans la salle en en mettant partout. Dans la salle d'attente avant de payer je vois passer les assistants qui me regardent avec un petit sourire, qui en dit long. Prochain examen dans 6 mois alors à bientôt Salut !

 

André